Marque employeur : entre fiction et réalité

L'équipe PRISMOSmoothie RHLeave a Comment

Bienvenue pour votre Smoothie RH du lundi : un concentré d’information avec une dose de réflexion RH pour bien commencer votre journée.

Imaginez, vous recevez dans votre boite mail une super offre pour la dernière paire de chaussures à la mode. Vous faites l’effort de vous déplacer en boutique pour l’acheter. En vitrine, magnifique, le produit est présent. Vous rentrez alors dans le magasin et à votre grande surprise, aucune trace de la paire en question. Il y a de belles chaussures, certes, mais que des tailles pour enfants.  La conséquence immédiate : vous allez ailleurs acheter ce que vous étiez venu chercher initialement. Pourquoi serait-ce différent lors d’un recrutement ?

La marque employeur d’aujourd’hui, une vitrine des dirigeants.

Aujourd’hui, la plupart des entreprises sont dans l’obligation de construire une marque employeur pour attirer de nouveaux talents. Mais cette image est construite par un groupe de directeurs et de décideurs RH qui ne sont pas nécessairement présents dans le quotidien des salariés. Pire encore, certaines entreprises n’hésitent pas à construire de toute pièce des valeurs factices mais tendances pour happer des CV en masse.  Correspondent-elles alors aux valeurs réellement véhiculées en interne ? Le candidat va-t-il effectivement retrouver dans son équipe et auprès de son manager opérationnel ce qui a été communiqué en externe ? Il y a fort à parier que non. A l’image de notre consommateur venu acheter des chaussures, le candidat va fuir assez rapidement l’entreprise. Pourquoi ? Car il n’aura pas trouvé ce qu’il était venu chercher, à l’heure où les valeurs et la quête de sens sont au centre des préoccupations des salariés.

Construire une vitrine externe basée sur la réalité interne.

Pour commencer, dans « marque employeur » il y a deux mots : marque et employeur. Jusqu’ici tout va bien. Au sens littéral, la marque c’est un ensemble de signes distinctifs qui permettent à votre entreprise d’être identifiée en tant que telle. Elle est donc unique et symbolique. Employeur s’il faut le rappeler, c’est celui qui emploie du personnel salarié.

En les regroupant, on comprend que ce sont en bonne partie vos salariés qui sont les signes distinctifs de votre marque employeur. Si vous souhaitez construire une image basée sur le réel, il vous faudra donc commencer par-là, votre capital humain. Sondez vos collaborateurs pour connaître l’image qu’ils ont de leur service, de leur filiale, du groupe au global. Vous pourriez être surpris !

Faites également un état des lieux des savoirs-être et compétences techniques présentes chez vos collaborateurs pour montrer à d’éventuels candidats ce qu’ils trouveront et ce qu’ils pourront développer en travaillant dans votre entreprise. Par exemple, chez PRISMO, les dirigeants sont davantage des communicants, mais les forces vives ont des profils « techniques » de développeurs Web. Notre page entreprise PRISMO est donc le reflet de cette diversité et de nos collaborateurs plutôt qu’uniquement une image des dirigeants.

Ce sera donc notre premier conseil au cœur de ces Smoothies RH ! Construisez votre marque employeur à partir de votre capital humain, plutôt que sur une image factice. Faites un diagnostic des valeurs véhiculées et des compétences développées. Si l’audit que vous réalisez vous donne des résultats déplaisants, vous pourrez mettre des actions en œuvre pour aller dans le sens de votre volonté. C’est ici le 1er pilier d’un recrutement réussi : La transparence aux futurs candidats.

Pour plus d’informations et/ou pour recevoir votre smoothie RH, n’hésitez pas à me contacter à christophe.prevelle@prismo.io et sinon à mercredi !

Rhment votre,

Christophe Prevelle Bitmoji

 

Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.