[Recrutement] Épisode 02 : l’importance du savoir-être chez les étudiants

L'équipe PRISMOEconomie et sociétéLeave a Comment

PRISMO - savoir-être recrutement monde étudiant (rawpixel.com)

[BLOG PRISMO – Dossier Recrutement • Interview #02] Entretien avec Marie Villard (IUT Annecy) : l’importance du savoir-être des étudiants dans le monde professionnel

 

Aujourd’hui nous rencontrons Marie Villard, du Club des entreprises de l’USMB (Université Savoie Mont Blanc). Nous allons échanger sur l’importance des compétences personnelles dans le parcours de professionnalisation de l’étudiant et le monde professionnel de manière générale. A la fin de cette interview, vous saurez pourquoi il est important de révéler toutes les facettes de sa personnalité !

Interviewée :

Marie VillardPRISMO - Marie Villard portrait est représentante du Club des Entreprises sur la partie IUT de l’USMB. Son rôle est de mettre en application l’organisation et les manifestations du club sur l’IUT, elle est l’interface entre les enseignants, les entreprises et les étudiants. En tant que référente, elle porte la mission du Club : l’insertion professionnelle de chaque étudiant.

Elle organise également de nouveaux événements tels que les déjeuners RH. Le principe est simple : faire rencontrer des responsables RH et des étudiants de diverses formations de l’USMB autour d’un déjeuner informel. Le bilan est sans appel : “l’embauche tient beaucoup à la personnalité”.

Les entreprises sont donc à la recherche de personnalités qui matchent, alors que chaque étudiant doit apprendre à mieux contextualiser son parcours pour valoriser son profil dans son intégralité.

 

Pourquoi mettre en avant son savoir-être dans son CV ? Quels sont les apports de la personnalité dans le monde professionnel ?

Marie : On peut percevoir des bribes de personnalité via le CV, mais il faut du contact humain pour réellement valider le savoir-être d’un candidat étudiant. D’où l’importance des rencontres, des entretiens, etc. En revanche, la section “centres d’intérêt” d’un CV étudiant, encore trop souvent négligée ou peu valorisée, lui permet de faire la différence alors qu’il a encore peu d’expérience.

Le savoir-être et les qualités humaines sont primordiales dans le monde professionnel puisqu’elles sont mises en miroir avec la culture d’entreprise. Ce sont ces qualités humaines qui vont permettre à l’étudiant de bien s’intégrer dans une équipe en place, de « coller » au fonctionnement global d’un projet, d’une entreprise. Parmi les compétences personnelles les plus recherchées par les entreprises, on retrouve : l’adaptabilité, l’agilité, la curiosité ou encore la capacité d’apprentissage, et surtout, l’envie.

Il est important que l’étudiant choisisse l’entreprise et adhère à ses valeurs pour être plus à même de réussir dans son environnement de travail. Il en est de même pour les entreprises qui choisissent le candidat étudiant qui a les qualifications, mais aussi le plus de chance de s’épanouir. Un recrutement, c’est vraiment deux personnes qui se trouvent, il faut que le courant passe.

PRISMO - interview Marie Villard IUT Annecy entretien recrutement

L’importance de désacraliser l’échange lors d’un entretien afin de laisser la place à sa personnalité et son savoir-être de s’exprimer

 

En tant qu’étudiant, comment valoriser ses compétences, qu’elles soient techniques (savoir-faire) ou personnelles (savoir-être) ?

Marie : Pour commencer, l’étudiant doit définir un projet pertinent. Pour ce faire, l’étudiant doit exprimer le pourquoi de son parcours de professionnalisation : Qui-suis je ? Qui ai-je envie d’être ? Qu’est-ce qui me correspond vraiment ?

Une fois ce travail d’introspection réalisé, tout réside dans la personnalisation de l’approche. Il ne s’agit pas seulement pour l’étudiant d’afficher son diplôme ou de détailler son parcours d’expériences… Il faut contextualiser ses expériences, l’étudiant doit traduire en compétences ce qu’il a appris pendant telle formation ou telle expérience (cadre extra-professionnel également). L’expérience est propre à chacun, c’est comme cela que l’on peut se démarquer.

 

Quelles astuces donnez-vous à un étudiant pour qu’il puisse se différencier et trouver ce qui lui correspond vraiment ?

Marie : Pour se différencier, la première chose est d’être authentique et clair vis-à-vis de soi et de son projet, et d’être capable de le communiquer. Une des grandes problématiques de l’étudiant est de ne pas réussir à synthétiser une proposition de valeur ajoutée dans le cadre d’une candidature.

Multiplier les expériences professionnelles, personnelles, associatives est également un bon moyen pour l’étudiant de prouver son engagement, sa capacité d’apprentissage et son envie. Cela permet à l’étudiant d’accéder à la connaissance, à la culture, au développement personnel. Après, il faut remettre ces expériences dans un contexte et réussir à raconter une histoire aux recruteurs.

Enfin, cela peut paraître logique, mais il faut que l’étudiant choisisse des projets d’entreprises qui l’intéresse vraiment et pour lesquels il peut apporter quelque chose. On oublie trop souvent que cest vraiment cette notion de gagnant–gagnant qui doit primer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.